Le 26 avril dernier nous apprenions par un article de La Provence que l’entreprise Les Petits Chaperons Rouges en charge des crèches d’Aix-en-Provence excluait par principe le porc des menus destinés aux enfants.

Les conseillers municipaux du groupe Rassemblement Bleu Marine de la ville ont semble-t-il réussi à faire bouger les lignes. Ils ont posé une pertinente question orale lors de la séance du Conseil municipal du 26 mai dernier. Josyane Solari, par ailleurs membre du Directoire de Reconquête républicaine et du Comité directeur du Siel, avait écrit le 2 mai une lettre argumentée au maire.

La réponse du maire, Maryse Joissains-Massini, est plutôt positive. Elle va dans le sens de la réintroduction du porc dans les crèches de la ville. Les menus des crèches devraient être complétés de porc à la rentrée.

La présence d’élus patriotes, même d’opposition, dans les Conseils municipaux, contribue à la reconquête républicaine en cours. Par ailleurs, nous les engageons vivement dans toutes les villes dans lesquelles ils siègent à vérifier la provenance de la viande qui est servie aux enfants dans les cantines et à privilégier des viandes venant d’abattoirs conventionnels, c’est-à-dire qui ne produisent que pour la filière classique (ni halal ni caschère). Ainsi, en l’absence d’étiquetage indiquant le mode d’abattage, ils auront la certitude qu’il ne s’agit pas de viande issue de l’abattage rituel recyclée dans le circuit traditionnel. Les conseillers municipaux patriotes contribueront ainsi à ne pas encourager une cruauté injustifiable, une tromperie commerciale, une fiscalité islamique et un risque sanitaire auquel les enfants sont particulièrement exposés. Voici ce qu’en dit magistralement Alain de Peretti, vétérinaire. Reconquête républicaine programmera pour la rentrée une conférence sur ce thème à Aix-en-Provence.