Reconnaissance du génocide des Arméniens, honte à l’Etat d’Israël un article de Pascal Olivier à lire sur Boulevard Voltaire.

Un article qui évoque l'un des très rares actes de résistance des Arméniens au génocide. 

L'épilogue heureux de cette épopée a cent ans ce jour.

Le célèbre roman de Franz Werfel Les Quarante Jours du Musa Dagh qui en est inspiré circulait sous le manteau dans le ghetto de Varsovie.

La deuxième partie de l'article aborde l'incompréhensible non reconnaissance du génocide par l'Etat d'Israël.